Retour sur l'assemblée générale !

L'assemblée générale de l'association Staccato s'est tenue samedi 26 septembre à Miramont de Guyenne dans la salle de La Basane. Une assemblée qui devait se dérouler au printemps dernier, forcément très particulière en raison du contexte actuel.

Après le discours d'introduction de Nathalie Saint Hilaire, la coprésidente, Mathieu Maubaret du cabinet comptable Acom Expertise a présenté le bilan financier de la structure qui fait ressortir un budget de plus de 210 000 euros en 2019 avec un léger bénéfice sur l'exercice. Staccato, malgré une situation toujours fragile, a dégagé plus de 52% d'autofinancement, ce qui est remarquable pour une association culturelle avec un tel volume d'activité et de prises de risques.

Le directeur salarié Frédéric Poletto a ensuite pris la parole pour dresser le bilan d'activité de l'année écoulée. En 2019, Staccato a organisé 34 manifestations (dont 5 dates pour Abracada'Sons) sur 23 communes différentes. 61 groupes ont été programmés et plus de 10 000 spectateurs accueillis sur l'ensemble des actions (entrées gratuites et payantes confondues).
Les mots d'ordre sont toujours les mêmes : itinérance, qualité et éclectisme des propositions. Multiplicité des partenariats au niveau local. Politique tarifaire incitative. Partage, lien social, métissage, ouverture culturelle et innovation...

La diffusion culturelle s'est déclinée sur un très large territoire. Sur le Pays de Lauzun, Staccato a organisé une bonne dizaine de manifestations et trois actions éducatives en direction du jeune public, axe que Staccato continue à développer. Sur la Communauté des Communes des Coteaux et Landes de Gascogne, 4 soirées ont été proposées auxquelles se sont ajoutés les 4 concerts programmés en période estivale à La Taillade. Très grosse année sur Val de Garonne Agglomération avec la réception de grosses pointures, une fréquentation en hausse et là aussi une dizaine de manifestations mises en place.

Comme d'habitude, Staccato ne se contente pas de travailler avec ses partenaires habituels puisque l'association est aussi intervenue en Gironde avec l'envol officiel de La Belle Alliance, en Dordogne avec l'association Le Sillon, à Monflanquin, Fauillet, Tonneins et bien entendu à Miramont de Guyenne malgré les difficiles relations avec la précédente municipalité.

Dans la continuité des années précédentes et du travail au long cours de Staccato, l'année 2019 a été encore une fois une cuvée exceptionnelle tant au niveau du volume des manifestations que de la programmation internationale, de la fréquentation, des partenariats...et du budget réalisé.
Staccato a mis en place une programmation hors normes tout au long de l'année. On pense notamment à Brigitte Fontaine, Flavia Coelho, Mix Master Mike, The Skatalites, l'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp XXL, Biga Ranx, Seun Kuti & Egypt 80, Lo'Jo, La Ruda, High Tone, King Khan ou Altin Gün.

Après avoir remercié tous les partenaires institutionnels, les bénévoles et les techniciens, le directeur a présenté l'année 2020 en revenant tout d'abord sur les actions réalisées avant le confinement puis sur les nombreuses dates annulées en raison de l'épidémie. La période est difficile pour tous les acteurs du monde culturel et Staccato a dû faire appel aux différents dispositifs pour organiser sa survie (chômage partiel, fonds de solidarité, plan garanti par l'état).

Néanmoins, dès que la porte s'est entrouverte, Staccato fidèle à son engagement tout-terrain a mis en place une série d'actions avec ses partenaires pour retrouver les artistes, le public, initier un rebond et retrouver l'envie d'être ensemble.
15 manifestations ont ainsi été organisées depuis le 15 juillet, ce qui est sûrement un record dans la région ! Les aides du département de Lot-et-Garonne, de la région Nouvelle-Aquitaine et des différentes collectivités territoriales ont été maintenues voire augmentées.

Malgré beaucoup d'incertitudes et de flou, une période étrange et dangereuse pour le spectacle vivant, l'association Staccato est toujours debout, bien décidée à lutter, à son échelle, contre le repli sur soi et l'obscurantisme.
La réunion s'est achevée avec les réactions élogieuses des personnalités présentes et la reconduction, à l'unanimité, du conseil d'administration toujours composé de 17 membres actifs.



 

Abracada'Sons #20 : JIM MURPLE MEMORIAL au Mas d'Agenais (47) !